Les jeunes sont les premières victimes du mal-logement.