© La Fabrique hexagonale

L’exécutif se réjouit du rachat du Britannique International Power par le Franco-Français GDF-Suez, pour environ 1,7 milliard d’euros…
Le numéro un du gouvernement a ainsi salué une opération « de grande envergure » qui illustre la « vitalité et le dynamisme des grandes entreprises industrielles françaises ». Il « se félicite de la constitution d’un leader mondial de la production d’électricité », qui « sera présent partout dans le monde, et disposera d’un portefeuille très diversifié, notamment dans les énergies renouvelables ». Amen… Il suffit d’une petite visite sur le site Internet d’International Power pour avoir quelques doutes quant à la richesse du portefeuille d’IP en termes d’énergies renouvables… Mais bon, mieux vaut aujourd’hui avoir l’air trop vert que pas assez…
On comprend le satisfecit décerné par l’Etat : encore actionnaire à hauteur de 36 % de GDF-Suez, il a certainement dû être consulté avant ce nouveau mariage…
C’est d’ailleurs grosso-modo ce discours qui était déjà de mise lors des acquisitions successives de British Energy et de Constellation par EDF en 2008. Ou encore lors du lancement du projet EPR… Résultats de ces emplettes à répétition et du développement de la fort dispendieuse nouvelle génération de centrales nucléaires françaises : plus un sou pour entretenir les vieilles centrales ni pour investir dans l’Hexagone, pas davantage pour développer véritablement les énergies nouvelles et, au bout du compte, une forte augmentation des tarifs de l’électricité pour les consommateurs. Entre-temps, le tout puissant patron d’EDF a été remercié et remplacé par un autre super patron, encore plus puissant que son prédécesseur.
Il va de soi que nous, petites fourmis tricolores, sommes toutes extrêmement fières que les deux moitiés de notre ancien monopole d’Etat aient donné naissance aux numéros 1 et 2 mondiaux de l’électricité. Notre quotidien s’en trouve soudainement transfiguré, la vie est plus belle, plus douce… Notre patriotisme est au zénith !
Vivement les prochaines augmentations du gaz et de l’électricité pour fêter ça !