Fonderie industrielle et sous-traitante pour nombre de multinationales — c’est l’unique entreprise française, et l’une des rares au monde, à maîtriser le moulage de la fonte grise en coquille —, New Die Casting Foundry a récemment créé la marque Lilas de Mer. Histoire de s’adresser directement au client final et d’atténuer, un peu, sa dépendance vis-à-vis de ses grand donneurs d’ordres…
Premiers produits grand public au catalogue Lilas de Mer : une écoplancha, un jeu traditionnel régional, des toupies et quelques ornements décoratifs d’extérieur. Le tout en fonte bien entendu, un matériau qui résiste quasiment à tout.
La plancha est un des moyens de cuisson les plus en vogue depuis quelques années. Il en serait en outre un des plus sains. Robuste, inrayable, voire indestructible, l’écoloplancha Lilas de Mer n’utilise ni charbon ni gaz ni électricité pour chauffer, mais du gel bioéthanol. Un combustible non polluant et inodore qui monte en température — à 220 °C pendant plus de une heure — en seulement quatre minutes. Comme son nom l’indique, la plancha made in France Lilas de Mer est un modèle écolo, idéal pour partir en vadrouille et cuisiner n’importe où. A condition tout de même de transporter la « bête » dans sa rustique boîte en bois, car une écoloplancha n’est pas un de ces petits appareils électriques, mi-plastique mi-inox. C’est du lourd…
Même constat avec les toupies MétalSumo : si d’aventure on s’amuse à les opposer à des toupies Beyblade made in China, stars des cours d’école, il est probable que les robustes « charentaises » boutent rapidement hors de l’arène les « fragiles » petites chinoises…
Alors qu’elle exporte 80 % de sa production, NDC Foundry reste très attachée à sa région. D’abord en en respectant l’environnement : toute entreprise sidérurgique qu’elle est, pas un filet de fumée ne s’en échappe, grâce à un très efficace système de filtration. Ensuite en rendant ensuite hommage à son patrimoine culturel : sa filiale Lilas de Mer commercialise ainsi le Jeu du Boyard, traditionnel en Charente-Maritime. Là encore, les matériaux de fabrication se limitent à la fonte et au bois.
Sobres, simples et solides, les produits Lilas de Mer se situent à l’exact opposé de ce qui se vend le plus souvent aujourd’hui. Tout en étant, pourtant, parfaitement dans l’air du temps.