Quelques photos prises lors d’une présentation organisée par Jacques & Déméter… L’occasion de vérifier une fois de plus que si le virtuel, c’est bien pratique, la réalité, c’est tout de même autre chose. Une photo, même d’excellente qualité — ce qui n’est malheureusement pas le cas de celles ci-dessus, prises avec un malheureux téléphone…—, ne transmet en effet que certaines caractéristiques d’un objet, sa couleur ou sa forme par exemple. Mais pour ce qui est de la texture, du poids, de la souplesse ou de rendu de certains détails, une image ne suffit pas. Cela est particulièrement vrai pour les baskets homme de la jeune marque parisienne, qui gagnent vraiment à être « vues en vrai » : cuir de premier choix, à l’extérieur comme à l’intérieur de la chaussure — eh oui ! ces baskets sont doublées peau —, languette large et épaisse pour bien protéger le coup de pied, mariage original des couleurs, etc. Bref, on est à mille lieues du cuir bas de gamme — quand ce n’est pas le plus souvent du synthétique — des baskets de marque de grande diffusion. Bonne nouvelle pour les Parisiens : il est désormais possible de voir et d’essayer les chaussures Jacques & Déméter, puisque l’entreprise dispose désormais d’un point de vente, dans le 10e arrondissement *.
Outre les nouveaux escarpins pour femme, déjà présentés dans un précédent article, Jacques & Déméter a dévoilé une chaussure de ville homme, tendance rétro, ainsi qu’une déclinaison cousue de leur premier modèle homme. Pour cette nouvelle fabrication haut de gamme, Jacques & Déméter a dû trouver un nouveau fabricant et délocaliser une partie de la production homme. Qui du coup a quitté Romans pour Cholet…
Tranquillement, sans matraquage marketing ni publicité, Jacques & Déméter grandit, s’affirme et monte en gamme. Et ne se contente donc pas d’être déjà la seule marque à commercialiser une vraie basket, haut de gamme, intégralement fabriquée en France.

* Galerie Absoluty, 3, rue Eugène-Varlin, 75010 Paris