Papado, lunette de toilettes "made in France"

« Le prix s’oublie, la qualité reste ! » On devrait toujours garder à l’esprit cette sagesse des deux cousins siciliens des Tontons flingueurs, alors qu’ils comparent leurs Beretta… Si cet adage est valable pour l’artillerie, il l’est aussi pour n’importe quel produit, abattant de toilettes compris. Quiconque en effet a voulu faire de petites économies en privilégiant un produit bas de gamme — après tout, une lunette c’est une lunette ! — l’a regretté le plus souvent. Malgré les séances répétées de bricolage pour stabiliser la bête, la tête dans la cuvette, il faut au final se résoudre à reprendre le chemin du magasin. Toujours une question de mise initiale : qui a les moyens de payer plus au départ finit par payer moins à l’arrivée, tout en s’épargnant nombre de petits tracas quotidiens…
A moins que Papado n’ait trouvé la solution… Kezako Papado ? Une lunette de toilettes tout ce qu’il y a de plus basique, mais très astucieuse. Inventée par une femme fatiguée de devoir sans cesse mal nettoyer ses wawas, Papado est en effet dépourvue de fixation : elle s’emboîte simplement sur la cuvette. Pensée et fabriquée en Normandie, Papado peut être achetée en ligne sur le — modeste — site de l’entreprise. Montant de l’investissement : 29,90 euros, quelle que soit la couleur (blanc, orange, bleu, vert, gris et framboise). Mais pour ce prix, pas de couvercle…

 

banner