Echarpes en laine Lainitude, made in France

Etonnant comme porter une écharpe suffit parfois pour se sentir au chaud ! Tous les autres vêtements seraient-ils superflus ? La fin novembre n’est sans doute pas la période de l’année la plus appropriée pour le vérifier et sortir dans la rue seulement vêtu d’un cache-nez !
Par ces journées grises et froides, il est de loin préférable de s’habiller de la tête au pied et d’arborer autour du cou un belle écharpe en laine. En laine ? Les clients ne font paraît-il plus la différence entre une écharpe 100 % acrylique made in China et une autre en fibres naturelles fabriquée en France ! C’est en tout cas ce que prétendent les responsables-achats de nombre de grandes enseignes qui pullulent, polluent et uniformisent tous les centres-villes de l’Hexagone. Pour celles et ceux qui distinguent encore la laine du synthétique, Lainitude propose une jolie collection d’écharpes, 100 % mouton et made in France. C’est une PME familiale, née en Rhône-Alpes en 1940, qui a en charge la fabrication. Une de ces entreprises françaises qui ont vu leurs anciens clients, les grandes enseignes sus mentionnées, les unes après les autres les abandonner aux profits de fournisseurs asiatiques…
Au catalogue Lainitude, les Tricoteuses, de longues écharpes de 170-180 centimètres déclinées en sept coloris ; les Cheminées, des tours de cou pour femme proposés en blanc-cassé, en vert et en noir ; et enfin une édition limitée, créée pour célébrer le soixante-dixième anniversaire du Petit Prince. Jaune et longue de 190 centimètres, elle est décorée d’un Petit Prince bleu nuit. Une idée de cadeau de Noël qui allie culture et patrimoine, savoir-faire et chaleur. Pas mal pour une simple écharpe.

 

.

banner