Ça y est, les chaussettes Dim ne sont plus fabriquées en France, mais en Roumanie. Le contrat de licence qui liait la marque Dim à Tricotage des Vosges est en effet arrivé à son terme, et c’est désormais Kindy qui fabrique, en Roumanie — mais cela n’est pas précisé sur l’étiquette des chaussettes —, pour le compte de la célèbre marque de sous-vêtements. Dommage pour l’entreprise vosgienne, mais si cela permet aux chaussettes Dim d’être meilleur marché, c’est toujours cela de pris pour les consommateurs. Pour tenter de limiter la casse et ne licencier personne, Tricotage des Vosges a décidé de concurrencer directement Dim avec sa propre marque, BleuForêt, qui jusqu’à présent n’était pas vendue dans la grande distribution. L’entreprise a ainsi développé un produit qui lui permette d’être compétitive en termes de prix.

Résultat des courses : un lot de deux paires de Dim pour homme, en fil d’Ecosse mélangé, est aujourd’hui vendu 12,90 euros, chez Monoprix. Son équivalent BleuForêt est quant à lui proposé à 11,90 euros. Et oui, le made in France est 1 euro moins cher que le made in Romania. Qui finalement profite des faibles coûts de production en Europe de l’Est ? Pas le consommateur en tout cas.

Alors, vous êtes plutôt Dim ou plutôt BleuForêt ?

Vers la rubrique “Sous-vêtements”