Entre nos mains est un film de Mariana Otero. C’est un documentaire qui relate l’histoire des salariés de Starissima, un fabricant de lingerie du centre de la France qui a fermé ses portes à la fin de l’année 2009. L’histoire d’ouvriers et de cadres, d’origines française, asiatique ou africaine, qui se battent ensemble, main dans la main, pour garder leur emploi, pour continuer à gagner leur vie. Des hommes et des femmes qui rêvent d’autonomie, qui veulent faire de l’entreprise moribonde de leur ex patron une SCOP, une Société coopérative ouvrière de production. Une entreprise différente où le « un homme, une voix » est la règle…
Mais Entre nos mains est aussi une illustration supplémentaire du rôle que jouent la grande distribution, les banques et certains dirigeants dans cette œuvre de destruction massive qu’est la désindustrialisation de l’Hexagone.
Sur les écrans depuis le mercredi 13 février, Entre nos mains n’y restera probablement pas longtemps…