Ce n’est pas parce que c’est made in France que c’est cher ! La preuve avec Eram, enseigne de grande distribution s’il en est, qui fabrique en France puis vend en ligne et dans ses très nombreuses boutiques une collection de chaussures bon marché, qui est loin d’être ridicule.
Printemps-été oblige, on remarque de nombreuses sandales, avec ou sans talon, des mules et de escarpins. Derbies, richelieus, sneakers et bottines complètent cette offre, en majorité féminine. Ce n’est pas chez Eram en effet que les messieurs trouveront forcément leur bonheur… Une dizaine de références homme, qui vont du derby léger aux boots nettement moins printaniers, sont néanmoins commercialisés.
Les prix ? ils débutent à moins de 20 euros pour une paire de Méduse en plastique — qui, comme les sneakers Ector, sont bien fabriqués en France, mais par Eram… — et atteignent une centaine d’euros pour les chaussures homme les plus chères. Et comme Eram organise fréquemment des « braderies », le prix de la fabrication française est en ces occasions encore plus abordable.
Pour fabriquer toutes ces chaussures, Eram dispose de moyens de production dans le Maine-et-Loire, le berceau de l’entreprise. L’un d’eux, baptisé La Manufacture, est la vitrine made in France de la marque. Eram y fabrique notamment pour d’autres, en particulier pour de jeunes marques et créateurs qui misent sur la fabrication locale pour se distinguer et se faire une petite place sur le marché.

Eram : chaussures homme et femme bon marché, en — petite — partie fabriquées en France.