© Gustave & Cie

Gustave & Cie a tout récemment lancé le financement participatif de sa nouvelle montre, baptisée De la Terre à la Lune. Comme son nom le laisse supposer, cette montre n’est pas sans rapport avec la lune. Elle intègre une complication qui permet de visualiser, sur le cadran, les différentes phases du seul satellite naturel de notre chère et belle planète. C’est un moyen, pour la petite marque française, d’apporter une pierre supplémentaire à son entreprise de reconsidération du temps qui passe…
Les montres commercialisées par Gustave & Cie ont une, ou plutôt deux particularités : elles sont créées et assemblées en France ; elles n’ont qu’une seule aiguille.
Contrairement à ce que l’on pourrait craindre, la suppression de l’aiguille des minutes et celle des secondes n’empêche en rien de lire l’heure correctement. Ce choix permet en revanche d’instaurer un autre rapport au temps. Le simple fait de ne pas voir la trotteuse courir sans cesse autour du cadran ni l’aiguille des minutes lui emboîter le pas, ce simple fait, donc, atténue la sensation de temps qui passe, trop vite et inexorablement.
L’impression de ralentissement du temps est particulièrement prégnante sur les modèles 24 heures, sur lesquels chaque heure du jour et de la nuit est gravée. Ce n’est plus une petite heure que représente un tour « d’horloge », mais une journée dans sa totalité. Et, forcément, la perception de cette même journée change du tout au tout.

© Gustave & Cie


La nouvelle montre De la Terre à la Lune est quant à elle déclinée en version 12 heures. Avec ce type de cadran, on a sous les yeux une vision très claire de la journée qui s’offre à nous…
En plus de ralentir le temps, la nouvelle montre Gustave & Cie nous remet en phase avec celles de la lune, qui ont tant d’influence sur notre humeur, sur les mouvements des océans, sur la croissance plantes, etc. En tout cas selon nombre de croyances anciennes…
Comme les précédents modèles de chez Gustave & Cie, De la Terre à la Lune est dessinée, élaborée et assemblée en France, à Besançon. Mixte, elle est déclinée en deux tailles de cadran — 40 et 36 millimètres —, intègre un mouvement quartz japonais (Miyota) et un verre saphir bombé. Disponible en noir, or ou argent, avec un fond de différentes couleurs, elle peut en outre facilement arborer un nouveau bracelet, grâce à un astucieux système de barrettes à ergot. Et comme Gustave & Cie propose 17 bracelets, les combinaisons potentielles sont nombreuses.
Commercialisée 229 euros, cette élégante et « calmante » montre made in France est actuellement disponible à tarifs préférentiels sur le site Kickstarter de financement participatif. Cela pendant encore 29 — ou 58 ! — tours de cadrans.

Gustave & Cie : montres et accessoires de mode made in France