Du nouveau chez Ector. Ou plutôt une nouvelle, même si son nom dissimule cette féminité. Mistral, c’est son nom, est en effet une ballerine aérée et légère, parfaite pour les journées de grosses chaleurs.
D’où peut-être le choix du nom Mistral, un vent qui en termes de ventilation et de fraîcheur a depuis longtemps fait ses preuves.

Matériaux recyclés, poids plume et confort

Cette petite sandale est donc la dernière-née de la marque Ector, créée par l’Atelier Insoft aux côtés des autres griffes maison que sont Atelier PM — sneakers en cuir haut de gamme — et Soft’in — pantoufles.
Et quelle est la spécialité d’Ector ? Des sneakers écologiques en tissu synthétique recyclé et recyclable. Le fil PES avec lequel la tige de la Mistral est tricotée est ainsi le résultat de la valorisation de bouteilles de plastique.
Ce qui est quand même beaucoup plus intelligent que d’enfouir ou de brûler ces mêmes bouteilles. Très concrètement, il faut un pack d’eau, soit six bouteilles, pour fabriquer une paire de Mistral.
La technique employée — appelée Knit, pour tricoter en anglais — permet de réaliser toute la tige en une seule pièce. Pas de couture, donc pas de risque d’ampoules ni d’autres blessures.
Une solution idéale pour qui veut porter ses ballerines sans chaussette. Cette fabrication permet en outre une réduction du poids : sur la balance, une paire de Mistral est en moyenne 20 % plus légère qu’un modèle équivalent.
Comme l’écrivent ses créateurs-fabricants, la Mistral est un « vrai chausson de ville ».

Une fabrication 100 % française

L’autre particularité des modèles de chez Ector est leur fabrication intégralement française. Non seulement la confection des chaussures se fait au sein de l’atelier Insoft, à Romans-sur-Isère, mais les matériaux utilisés sont également d’origine locale.
Ainsi, la semelle d’usure en caoutchouc blanc de la Mistral est fabriquée dans l’Ardèche, tandis que sa tige en PES est tricotée à Saint-Étienne. La semelle intérieure, amovible, est en mousse de polyuréthane recyclée, recouverte de textile polyester.
Dernier élément de la Mistral : la bride élastique du cou-de-pied, qui est décorée grâce à la technique de la sublimation. Une petite touche graphique qui ajoute encore à la personnalité de la Mistral.
Ce nouveau modèle, en précommande, est disponible en couleurs ficelle, marine, bourgogne, moutarde et blanc. Les premières livraisons sont prévues le 25 juin.
Au final, la nouvelle Ector est intégralement végan, recyclée-recyclable et made in France. En plus d’être élégante, originale, légère, aérée et confortable.

Ector : sneakers écologiques pour homme et femme, fabriqués en France.