Selles Gilles Berthoud
Jadis il y avait les Idéale, les Adga ou encore les Henri Gautier, toutes fabriquées France. Depuis leur disparition, il y avait les Brooks, made in England, ou encore les Lepper, fabriquées aux Pays-Bas. Aujourd’hui, il y a les Berthoud. Eh oui ! On n’est plus obligé d’acheter anglais ou hollandais pour coiffer son bicloune d’une élégante selle en cuir.
Gilles Berthoud, qui dans son atelier de Pont-de-Vaux, près de Mâcon,fabrique entres autres des cadres de vélos, s’est en effet lancé dans la création, la mise au point et la confection de selles en cuir, à assortir par exemple à de jolies et pratiques sacoches, autre spécialité maison. S’asseoir confortablement sur du cuir a un coût, plus élevé que celui qu’il faut acquitter pour prendre place sur du plastique. Mais ce prix — de 139 à 219 euros — ne doit rien au hasard : chaque pièce est en effet fabriquée artisanalement, à la main, taillée dans un cuir épais tanné naturellement. Chacune est prérodée, pour être confortable dès les premiers tours de roue, et entièrement démontable… Gilles Berthoud pousse même le raffinement jusqu’à numéroter et graver chacune de ses œuvres. Une fois installée sur votre machine, votre selle vous accompagnera longtemps, très longtemps… Vous n’aurez plus qu’à la regarder se lustrer, se patiner, s’assouplir, vieillir en beauté.
Et si dans trente ou cinquante ans elle ne vous plaît plus, vous pourrez toujours la revendre sur Internet…

Vers la rubrique “Deux-Roues”

.