La Millet Light Rush est constituée de tissu technique Matryx® développé par Chamatex et d’une semelle Michelin. Sera-t-elle un des modèles de chaussures fabriquées demain dans l’Ardèche Archèche ?

Certaines chaussures de montagne et de sport Salomon, Millet et Babolat seront bientôt fabriquées en France. Une nouvelle usine va en effet sortir de terre dans l’Ardèche pour produire les modèles de ces trois marques françaises, qui se sont associées pour mener à bien ce projet. Elles s’appuient pour cela sur le groupe Chamatex, qui a posé la première de l’usine, le 17 septembre dernier. Baptisée Advanced Shoe Factory 4.0, cette unité de production de chaussures sera très fortement automatisée, histoire de faire baisser les coûts de production particulièrement élevés dans l’Hexagone. Au moins 50 personnes seront recrutées, qui à termes produiront 500 000 de chaussures par an. Cette usine permettra aussi de développer de nouveaux savoir-faire locaux et de fabriquer en France des produits jusque-là importés. C’est bon pour le commerce extérieur, bon pour les finances et la main-d’œuvre locales ainsi que pour l’environnement.
Si Salomon, Millet et Babolat sont des marques françaises toutes trois originaires de la région Rhône-Alpes, elles sont d’ordinaire concurrentes. Cette coopération entre entreprises rivales est une première, qui a vocation à être reproduite. Quant à Chamatex, il s’agit d’une PME tricolore qui crée et fabrique des textiles techniques pour l’industrie et la santé, pour l’ameublement, pour ll luxe et, donc, pour le sport.

Certains modèles de tennis Babolat, réunissent tissu Matryx ® et semelles Michelin. C’est avec des chaussures et une raquette Babolat que Dominic Thiem a remporté l’édition 2020 de l’US Open de tennis.

Tissu technique créé et fabriqué en France

Un de ces tissus, le Matryx®, est composé de fils de Kevlar® et de Polyamide haute ténacité. Il est utilisé dans nombre de chaussures de sport commercialisées par Millet, Babolat, par l’Allemand Kempa ou encore par Hoka One One. Cette dernière marque, née en France aux pieds des Alpes et depuis passée sous pavillon américain, a conservé son département R & D en Rhône-Alpes. Peut-être produira-t-elle à l’avenir une partie de sa production dans sa région d’origine… .
Chamatex est implantée à Ardoix, où est construite la future usine. Elle dispose de quatre sites de production en France et emploie 120 personnes. Quant à ses textiles, ils sont à 100 % made in France.
Les chaussures Babolat, Millet et Salomon qui sortiront de l’Advanced Shoe Factory 4.0 dès la mi-2021 ne seront donc pas simplement assemblées en France. Elles seront pour l’essentiel constituées d’un tissu technique créé et produit lui aussi localement.