Parmi les produits du Matelas Vert, des matelas en laine du Massif central. © Le Matelas Vert

Un tiers de sa vie environ ! Au total, une personne qui vit 75 ans passe donc en moyenne 25 années à dormir. Et le plus souvent, ce temps de sommeil est passé dans un lit. D’où l’importance d’avoir un bon matelas. Et si possible un bon matelas, sain, qui n’abrite pas dans ses multiples épaisseurs quelque substance nocive. C’est pour que les dormeurs n’aient plus à être exposés ni a respirer des produits dangereux pour leur santé que Le Matelas Vert a été fondé.
Cette jeune entreprise française ne conçoit, ne fait fabriquer et ne commercialise que des matelas les plus naturels possible. Au catalogue, pas dix, vingt, trente ou cinquante modèles, aux intitulés plus ronflants les uns que les autres, mais seulement trois types de matelas. Leurs points communs ? Des matières premières naturelles, respectueuses de l’environnement et une fabrication locale, dans le Nord de l’Hexagone.

Fabrication française et composants 100 % naturels

Et quels sont ces « composants » qui ne font de mal à personne ni à notre petite planète ? De la mousse à base d’huile de soja, récoltée en Europe, à la place des dérivés de l’industrie pétrochimique ; du latex à 98 % naturel qui lui, forcément, vient de plus loin ; de la laine biologique de moutons du Massif central ; du coton et du chanvre biologiques ; de l’aloe vera et des huiles essentielles. Le tout certifié Oeko-Tex, Eurolatex, Greenfirst, Certipur, FSC, Sans COV (composés organiques volatils), Global Organic Textile Standard, etc. Bref, ces matelas écologiques ont tous les certificats qui prouvent qu’ils sont bel et bien « verts » et qu’ils ne sont pas uniquement des produits quelconques emballés dans de jolis slogans et des paroles en l’air.
Aucun des matelas de cette entreprise française n’est traité avec des produits chimiques. Les matériaux naturels dans lesquels ils sont fabriqués suffisent à les protéger contre les acariens.
En plus des trois matelas (mousse, latex , laine), Le Matelas Vert commercialise également trois accessoires : une couette en laine — de moutons auvergnats…—, un oreiller en coton et fibres creuses et un sur-matelas. Ce dernier peut être très utile pour qui aimerait un matelas un peu plus souple et confortable sans en changer pour autant. Grâce à ses fibres de chanvre et de coton bio de quatre centimètres d’épaisseur, ce sur-matelas made in France peut apporter ce confort à moindres frais.

Pour chaque matelas vendu, un arbre est planté, via un partenariat avec l’Office national des forêts. © ONF

120 nuits pour essayer son nouveau matelas

Pour que ses clients soient pleinement satisfaits de leurs achats, Le Matelas Vert offre 120 nuits d’essais sur ses matelas et sur-matelas. Découvrir après-coup qu’un nouveau matelas est responsable de mauvaises nuits est en effet une très mauvaise surprise…
Dernier détail, qui en fait n’en est pas un : Le Matelas Vert fait planter un arbre en France pour chaque matelas vendu. Ce n’est pas la première entreprise à faire cela, ou tout au moins à prétendre le faire. Mais pour le coup, elle est partenaire de l’Office national des forêts, dans le cadre de l’opération « Planter et régénérer pour demain », menée par l’ONF. Il s’agit de « préserver le patrimoine naturel et forestier de demain ; de préserver les sols ; de lutter contre l’érosion ; de préserver les nappes phréatiques ; d’améliorer la qualité de l’air et de préserver la biodiversité ».
Alors pourquoi ne pas prendre part à cette noble mission nationale, alors que les initiatives se multiplient pour dépolluer notre environnement, en passant de bonnes nuits, douces et réparatrices, sur un matelas made in France, confortable et sain?

Le Matelas Vert : matelas, sur-matelas, couettes et accessoires écologiques et made in France