Kost
Dans sa version en cuir et tissu, la Walton est particulièrement adaptée aux belles journées de printemps. © Kost Paris

Pour la nouvelle saison printemps-été 2021, Kost Paris complète sa gamme made in France avec de nombreux nouveaux modèles. Ou de nouvelles déclinaisons de modèles existants.
La marque française commercialise ainsi la Walton, une basket déclinée en blanc et en marron. Le modèle blanc est lui-même déclinée en deux versions, la première 100 % cuir, la seconde en textile et cuir. La Walton marron est quant à elle uniquement proposée en cuir, tanné sans chrome.

Solides, souples et fabriquées en France

Ce nouveau modèle est particulièrement confortable et souple grâce à la technique de montage utilisée pour le fabriquer. La Walton est en effet montée en Strobel et cousu latéral. Le Strobel est notamment utilisé pour la fabrication de chaussures et de chaussons pour les enfants. L’objectif est alors d’offrir un maximum de souplesse pour que les enfants puissent parfaitement sentir le sol sous leurs pieds.
Cette technique consiste à coudre la tige, c’est-à-dire le dessus de la chaussure, et la première de montage, sur laquelle est fixée, d’un côté, la semelle d’usure et, de l’autre, la semelle de propreté. C’est-à-dire celle qui est en contact avec le pied.
Une fois cette opération réalisée, la semelle d’usure, ici en caoutchouc, est fixée sur la première de montage, puis cousue, latéralement, à la tige. Autant dire qu’avec ce type de fabrication, il y a peu de risques de voir, après quelques semaines, les contours de la semelle se décoller de la tige. Ce qui est toujours très agaçant et inesthétique.
Outre une grande solidité, ce mode de construction apporte, selon les spécialistes, plus de légèreté que le montage soudé, qui rigidifie quelque peu la chaussure.

Une gamme made in France enrichie

Autre nouveauté bénéficiant de ce montage, la Scott. Ce modèle privilégie lui aussi le confort et il n’est pas sans rappeler le mocassin indien, mais monté sur une semelle de caoutchouc blanc. Cette ressemblance apparaît plus clairement sur les déclinaisons en cuir velours caramel et jaune, moins sur les blanches et bleu marine.
Pour le printemps, Kost Paris étoffe également l’offre de son modèle Breaker, une autre basket made in France. On note ainsi l’apparition d’un Breaker en cuir lisse jaune et d’un autre en cuir velours bleu marine, qui s’ajoutent à la dizaine de variantes déjà commercialisées.

Kost
En dépit de ses faux airs de mocassins indiens, la Scott est bien fabriquée en France. © Kost Paris


Avec ces nouveaux venus, Kost renforce sa production française sur un type de chaussures de plus en plus populaire. Les baskets-tennis-sneakers sont en effet devenues incontournables, quels que soient le style, les moyens ou l’âge de celles et ceux qui les portent. Elles se marient désormais avec tout type de vêtements et peuvent être portées en toute circonstance, ou presque.
Elles sont fabriquées dans l’usine de Cléon Manufacture, un fabricant présent sur le marché via plusieurs marques.
C’est dans le Maine-et-Loire que les fondateurs de cette entreprise familiale se sont installés, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Et ils semblent s’y trouver fort bien.

Chaussettes et ceintures de fabrication française

Outre les baskets, Kost fabrique, également en France, des chaussures dites « de ville », en l’occurrence des derbies et des bottines, en cuir lisse et cuir velours. Kost commercialise également des modèles fabriqués au Portugal, des baskets aussi bien que des chaussures classiques. C’est également dans ce pays que sont produites toutes les chaussures pour femme.
Enfin, les ceintures, chaussettes et produits d’entretien pour les chaussures sont eux aussi fabriqués dans l’Hexagone. Et comme les chaussures de la marque, ils vendus à des tarifs très raisonnables. Les élégants sacs et bagages sont en revanche importés.

Kost