Le Slip français se met au lin. Logique si l’on considère qu’il se veut une des plus fervents représentant de la fabrication française. Et il est vrai qu’elle n’a jamais dérogé à la règle d’une fabrication 100 % française depuis sa création, en 2011. Depuis dix ans, Le Slip français ne fait appel qu’à des fabricants tricolores, soit une petite trentaine d’entreprises en 2021. Après la fabrication, Le Slip s’est intéressé à la matière première. Il participe ainsi à la revalorisation de la laine française, délaissée depuis trop longtemps, en particulier à celle des moutons mérinos d’Arles. Et aujourd’hui, Le Slip française s’attaque donc au lin.

Matière première et fabrication locales

Comment ne pas le faire d’ailleurs, alors que l’Hexagone en est le premier producteur mondial ? En plus d’être locale, cette fibre textile est particulièrement écologique. Les producteurs français n’utilisent ainsi aucun intrant chimique, tandis que très peu d’eau est nécessaire pour le cultiver. Le lin grandit tout seul, en comptant sur ses seules ressources, sur celle de la terre, sur le soleil et la pluie. Pluie qui ne manque pas vraiment dans la région où il pousse, qui s’étend de la Normandie au Nord de l’Hexagone. Depuis peu, des industriels ont — ou vont — même recommencer à filer le lin France, ce qui ne se faisait plus depuis plusieurs dizaines d’années. Les produits en lin, les vêtements notamment, peuvent donc être à nouveau intégralement locaux.
Pour sa collection lin, Le Slip français propose des sous-vêtements, des vêtements et des accessoires. Il commercialise ainsi des caleçons et des boxers, des culottes, des shorts de nuit et des pantalons de pyjama, des t-shirts, des chemises, des pulls, des pantalons et même une casquette. Le tout pour homme et pour femme.

Un tissu élégant et idéal pour les beaux jours

Côté coloris, La Slip français a choisi l’élégance et la sobriété en privilégiant le blanc et le bleu marine. Des couleurs parfaites pour les beaux jours, qui vont bien finir par arriver. Le lin est en outre particulièrement adapté aux chaudes journées de printemps et d’été, notamment parce qu’il est thermorégulateur. Pour faire simple, un vêtement en lin est chaud quand il fait frais, et frais quand il fait chaud. L’idéal en quelque sorte.

Le Slip français, vêtements et accessoires 100 % made in France