Ce n’est pas parce qu’une entreprise est d’origine étrangère qu’elle n’a pas droit de cité dans La Fabrique hexagonale. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’entreprise en question emploie encore plusieurs centaines de personnes en France, pendant que d’autres fabricants bien de chez nous ont depuis longtemps préféré l’exil. Ainsi Pilot, la marque japonaise « d’articles d’écriture », dont le siège européen se trouve en France, à Annecy, l’unique site de production du Vieux Continent – certifiée Iso 14001 – étant quant à lui implanté à Allonzier-La-Caille, près d’Annecy également. Outre le fait, non négligeable, de donner du travail à la Haute-Savoie, Pilot France fabrique stylos et autres rollers des gammes Fineliner, V5, V7, G1, G2 et Alphagel, ainsi qu’un modèle de la gamme Begreen, jusque-là produit exclusivement au Japon. De quoi s’agit-il ? D’un produit « écolo », composé à plus de 50 % en PET (polyéthylène téréphtalate) recyclé, le matériau utilisé notamment pour la fabrication des bouteilles d’eau. Ce stylo rechargeable est proposé en quatre couleurs translucides, le bleu notamment, qui lui confère un petit côté bouteille d’eau rafraîchissant. Le sigle B2P – Bottle to Pen – est d’ailleurs inscrit sur le corps de l’objet, histoire de pousser la logique jusqu’au bout. Pilot France, ou comment concilier emploi, technologie et respect de l’environnement. Pourvu que ça dure.