Johnson Controls-Saft a inauguré le 19 juin dernier, à Nersac, en Charente, la 1re ligne de batteries lithium-ion au monde pour véhicules hybrides. La coentreprise franco-américaine va fabriquer ces batteries pour équiper les véhicules de plusieurs constructeurs, à commencer par Mercedes-Benz, qui commercialisera sa classe S hybride le 26 juin prochain. Parmi eux figurent également les Américains General Motors et Ford ainsi que les Chinois Chery Automobile et SAIC Motor Corporation Ltd. En revanche, pas la moindre trace des constructeurs français…

En marge de cette inauguration, Saft a annoncé la constitution d’un consortium industriel avec les entreprises françaises Leroy Somer (moteurs électriques), Valeo (équipements) et Michelin (pneumatiques), ainsi qu’avec l’Allemand Leoni et le Britannique GKN, cela pour faire face à la croissance future du marché des véhicules propres (hybrides, électriques, pile à combustibles). Objectif : fédérer leurs efforts pour proposer aux constructeurs automobiles des solutions industrielles complètes pour les véhicules décarbonés. Une sorte de pôle national pour les véhicules de demain.