Parmi les fabricants français de montres, Pequignet occupe désormais une place à part. C’est en effet la seule maison hexagonale à disposer de sa propre mécanique, si l’on considère que le mouvement BRM est conçu sur une base ETA. Les autres marques françaises sont en fait des assembleurs, qui intègrent des mouvements parfois suisses, le plus souvent japonais ou chinois.
Présenté à Bâle en 2009 lors de la plus importante « manifestation horlogère » au monde, le calibre Royal de Pequignet est à présent emboîté dans les modèles des collections luxe « Paris Royal », « Rue Royale » et « Moorea Royal Triomphe ».
Sa conception, totalement originale, a nécessité plusieurs années de recherche et de mise au point. Il a en outre fait l’objet de six dépôts de brevets. Depuis que le groupe Swatch a décidé de contrôler et de limiter la livraison des mouvements ETA*  à ses concurrents à compter de 2010, seuls ceux qui disposent de leurs propres mouvements, les manufactures, pourront ne pas être soumis au bon vouloir du géant suisse. Le calibre Royal est donc appelé à être décliné pour équiper demain d’autres  modèles du fabricant de Morteau, appelé dès à présent la Manufacture Pequignet. A ce titre, les montres de la gamme Paris Royal sont sans doute les premières à troquer le traditionnel Swiss Made pour un beaucoup plus original « Fabriqué en France ». Espérons que parmi ces futures déclinaisons figureront des modèles financièrement plus abordables…

* ETA, fabricant suisse de mouvements horlogers appartenant au Swatch Group, équipe l’immense majorité des grandes marques. Nicolas Hayek, créateur et patron de Swatch, a décidé d’obliger ses concurrents à créer leur propres mouvements en limitant, à partir de 2010, la fourniture des calibres ETA.

.

asyaliporno.net tecavuzpornolar.com ucretsizmobilporno.com liselipornolar.org izlemobilporno.org
banner