La culture du safran était jadis fort répandue en Provence. Puis elle s’est éteinte…
Il y a une quinzaine d’années environ, des hommes et des femmes ont décidé de la réintroduire et, aujourd’hui, une centaine de producteurs français redonnent vie à l’« or rouge » hexagonal. C’est de cette précieuse ressource que naissent les produits Kesari — fleur de safran, en sanskrit —, des cosmétiques bio fabriqués en Provence par l’entreprise Quatressences.
Quatressences a été créée en 2007 par Jessica Hamou, qui a mis à profit ses compétences de chimiste et son expertise en matière de cosmétique bio. C’est ainsi qu’elle a élaboré « l’or violet » des produits Kesari, extrait du pétale de la fleur de safran.
Il s’agit d’ailleurs des tout premiers cosmétiques certifiés bio incorporant de la fleur de safran. La gamme comprend quatre soins, adaptés à différents types de peau : un fluide hydratant, une crème hydratante, une crème nourrissante et une crème anti-âge. Chaque produit tire ses vertus d’un extrait exclusif, aux propriétés antioxydantes, associé à un ensemble de produits bienfaisants. La crème Voluptueuse Nutrition, par exemple, associe les qualités de plusieurs huiles végétales bio, de l’huile de Moringa, de l’eau florale de sauge et d’extrait d’amande douce. Kesari marie ainsi avec subtilité les cultures indienne et provençale… 98 % des ingrédients qui entrent dans la composition des soins sont d’origine naturelle, et 80 % sont d’origine biologique.
Naturellement certifiée Ecocert, attachée à la qualité des relations avec ses fournisseurs, la marque pousse son engagement écoresponsable jusqu’à imprimer sa documentation sur du papier issu de forêts gérées durablement.

 

 

 

 

banner