Quellis 3 Premium : enceintes très haut de gamme fabriquées en France

Les Quellis sont des belles du Nord. C’est à Lille en effet que ces enceintes acoustiques sont pensées, développées et assemblées. C’est alentour, à Tourcoing et à Armentières, que l’entreprise trouve ses sous-traitants, pour les pièce mécaniques, l’ébénisterie et le laquage notamment. Quant aux haut-parleurs, Quellis-Audio à demandé à Davis Acoustic de les lui fabriquer, sur cahier des charges. Mais contrairement l’essentiel de la production Davis, qui est désormais délocalisé, les haut-parleurs produits pour Quellis-Audio le sont en France, un peu plus au Sud et à l’Est, dans l’Aube. L’histoire de cette marque est un peu particulière. A l’origine en effet, les premières enceintes n’étaient pas destinées à être vendues, mais simplement écoutées par celui qui les avaient fabriquées. Mais forcément, lorsque l’on tient soi-même un magasin où sont présentées les meilleures marques du marché, et lorsque en plus votre entourage vous y encourage, on peut être tenté d’y glisser un de ses propres modèles. Comme ça, pour voir. Ou plutôt pour écouter, notamment l’avis des clients. Résultat : de plus en plus d’amoureux de musique, de neutralité et de son « décoloré », sont repartis avec des Quellis. Du coup, la production s’est progressivement rationalisée et industrialisée. N’empêche : aujourd’hui encore, chaque modèle est assemblé à la main par le fondateur de Quellis.

L’ébénisterie des enceintes Quellis est réalisée dans le nord de la France.

Quellis-Audio ne commercialise pas de produits grand public. Peu de chance de les voir distribués par quelque grande enseigne qui fait avant tout du volume, qui vend des enceintes et des électroniques comme ils vend des livres de poche ou rasoirs électriques. Pourtant le premier prix, un peu moins de 2000 euros pour la toute nouvelle Lully, est comparable à celui de modèles de même catégorie, le plus souvent constitués d’éléments importés puis assemblés dans l’Hexagone, quand ils ne sont pas purement et simplement fabriqués en Asie. Quant aux autres gammes Quellis-Audio, elles peuvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Une autre monde, comme l’attestent quelques vidéos maison…
Quid des qualités sonores de ces enceintes 100 % made in France ? A chacun de se faire son idée en venant les écouter, à Lille, avec quelques CD et, si possible, son propre amplificateur.

Les haut-parleurs — ici trois modèles de tweeters — sont fabriqués en France, sur cahier des charge Quellis-Audio.

Les haut-parleurs — ici trois modèles de tweeters — sont fabriqués en France, sur cahier des charges Quellis-Audio.

 

.

 

.

banner