S’il fallait établir une gradation parmi les productions hexagonales, Garçon français obtiendrait sans nul doute la note maximale. Mieux : cette nouvelle marque décrocherait même le « pompon » de la fabrication locale. Ses produits sont en effet tricotés à Troyes, confectionnés à Troyes et « étiquetés » à Troyes. Pas étonnant puisque le fondateur de cette nouvelle entreprise est lui-même originaire de cette ville et qu’il y a fait ses études. Seuls les élastiques sont importés, de Haute-Loire… Avec sa première collection, Garçon français prouve donc qu’il est tout à fait possible de fabriquer des sous-vêtements intégralement en France. Ces Garçons réussissent même à proposer des boxers et des slips composés de coton (à 93 % ), mais aussi d’élasthanne (7 %), composition idéale pour le confort et le maintien. Ce qui semblait uniquement réservés aux productions venues d’ailleurs…


Bref, Garçons français, ce sont des slips et des boxers bicolores, déclinés en blanc et bleu, en bleu et blanc et en rose et bleu, la marque figurant sur le large élastique. Ce sont aussi des débardeurs unis, proposés en blanc ou en marine, qui arborent fièrement leur nom sur la poitrine. Et même des porte-clés ! Qui sait, peut-être ce Garçon aura-t-il demain d’autres produits à proposer aux consommateurs. Ou peut-être même aura-t-il une petite sœur, une Fille tout aussi française.

 Garçon français : sous-vêtements homme 100 % made in France

banner