Producteurs et autres acteurs bio en France

Bon, ça y est : on va enfin pouvoir manger bio et français. Plus besoin de transiger entre la fibre locale et la fibre santé. Selon l’Agence Bio en effet, la part des approvisionnements couverte par les importations recule de 38 % en valeur en 2009 à 30 % en 2012. Ce qui en toute logique signifie que 70 % des produits bio sont donc d’origine hexagonale. Difficile à croire lorsque l’on arpente les rayons des grandes surfaces, mais enfin bon, si les spécialistes le disent… Peut-être les producteurs français écoulent-ils leurs fruits, légumes, laitages et autres viandes bio dans les magasins spécialisés — qui malheureusement proposent en général des tarifs plus élevés —, parce que dans les grandes surfaces généralistes, les produits importés semblent majoritaires. Mais peu importe après tout si la tendance est réelle. Cela signifie que les entreprises françaises ne considèrent plus le bio comme une tocade de bobos, mais comme une demande de fond, qui se généralise. Toujours selon L’Agence Bio, 64 % des Français ont ainsi acheté du bio en 2012… Alors ne perdons pas patience et espérons que, bientôt, les entreprises françaises comprendront que les consommateurs ne veulent pas seulement manger des carottes ou du jambon bio locaux, mais aussi privilégier le dentifrice, les pulls, les baskets et les automobiles made in France…

banner