L'Edito fin

« Après des années passées à lancer un nouveau concept, nous devons constater que le marché n’a pas répondu à nos attentes. Le développement de notre activité ne permet pas d’envisager de trouver les fonds nécessaires à la poursuite des investissements. »

C’est en ces termes que la société L’Edito annonce sur son site Internet la fin de ses activités. C’est triste et dommage, car depuis plusieurs années, L’Edito faisait vivre des idées nouvelles : donner leur chance à de jeunes designers; solliciter l’adhésion des consommateurs-internautes, qui participaient à la cocréation et au préfinancement des meubles ; faire fabriquer ces meubles en France, dans un petit atelier d’Ile-de-France. Un business-model différent, visiblement impossible à faire vivre aujourd’hui, dans l’ameublement en tout cas…
Pendant ce temps-là, les marques qui se contentent d’importer des meubles fabriqués à bas coûts se portent très bien…

.

banner