© Wide Open ; modèle : Juliette.

© Wide Open photographies ; modèle : Juliette.

Du XVIe au début du XXe siècle, le corset est le fidèle compagnon des femmes élégantes. Quelles que soient l’époque et la mode, il a pour missions essentielles d’affiner la taille et de soutenir la poitrine, parfois de l’aplatir… L’entre-deux-guerres marque son recul progressif puis sa quasi-disparition, remplacé en bas par la gaine, en haut par le soutien-gorge. Un peu moins d’un siècle plus tard, de jeunes créatrices et créateurs redonnent vie à ce sous-vêtement d’autrefois pour en faire un élément de la mode actuelle. Ainsi MOI-Création — pour Monde Onirique et Illusoire —, une toute jeune marque qui entend « redonner du prestige et rajeunir l’image du corset ». Le désir de cette nouvelle griffe parisienne est de mettre en valeur le corps de la femme tout en le respectant, grâce à une ligne de modèles « aux formes sobres, aux matériaux nobles et au confort incomparable ». Avec MOI-Création, le corset n’est plus un artifice que l’on dissimule, mais un vêtement à part entière. C’est en particulier le cas de la collection Sans-dessus-dessous que l’on peut porter indistinctement sur la peau ou sur un autre vêtement. La créatrice fabrique elle-même et sur mesure chaque pièce dans sa maison-atelier du 10e arrondissement. C’est là également qu’elle reçoit chaque cliente, d’abord pour écouter et faire connaissance, ensuite pour les différents essayages. Car chez MOI-Création, chaque corset est unique, original, personnalisable à l’envi. Certaines femmes les porteront pour quelque grande occasion, mariage ou soirée en particulier. D’autres au contraire en feront un atour quotidien. D’autres enfin préféreront d’abord « se lancer » avec une ceinture, un collier ou un bracelet, des accessoires en tissu fabriqués eux aussi à la main, à Paris.

© No Hell View ; modèle Déborah

 .

banner