Trois opérateurs mobiles sur quatre nous assomment désormais de spots publicitaires vantant les mérites de la 4 G.Car celle-ci devrait permettre à chacun de « faire des trucs incroyables à une vitesse pas possible », tout ça sur son smartphone. Cette nouvelle G a en revanche un petit inconvénient : en plus de faire grimper les prix des abonnements, elle peut brouiller la réception de la TNT. Certaines fréquences de celle-ci et ce celle-là — les 800 MHz semble-t-il — sont en effet très proches, ce qui provoquent des interférences. Pour régler le problème, un filtre peut être ajouté aux antennes râteaux. Quant au antennes amplifiées, censées améliorer la réception en amplifiant le signal, elles amplifient aussi les interférences. Et là, pas de remède. Ces soucis, l’Antengrin ne les connaît pas. Cette petite antenne passive — elle consomme aucune énergie — fabriquée en France n’interfère pas avec la 4 G. Sa bande de fréquences commence en effet à 471 MHz pour s’arrêter à 784 MHz. La 4G, l’Antegrin l’ignore superbement… Le petit fabricant francilien a d’ailleurs été récemment récompensé par la grande distribution. Il a en effet été primé par la FEEF, la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui lui a remis le Grès d’Or, une distinction qui récompense des PME travaillant avec la grande distribution. Antengrin est en effet parvenu à faire référencer ses produits par les plus grandes enseignes de bricolage, Leroy Merlin et Bricomarché en l’occurrence. Pas mal pour une TPE…

Antegrin : antennes passives et écolo fabriquées en France

 

 

banner