Jeans Yallinup, fabriques en France

Avec French Appeal (ex Yalling up), l’Hexagone compte depuis peu une nouvelle marque de jeans. Et pas une de celles qui importent des pantalons fabriqués en Asie, en Afrique du Nord ou en Europe de l’Est et se contentent d’y apposer leur nom. Non, la petite nouvelle est 100 % locale. L’intégralité de la première collection est en effet fabriquée tout au Sud, à Marseille.
Le positionnement de ce nouveau venu est fun et coloré : un motif sérigraphié bleu, blanc et rouge décore ainsi une des poches arrière du jean « Coco Rico » — forcément — ; cette déco est turquoise, orange, bleu et blanc sur le modèle « Beijean », tandis que le « Pois Plume » arbore des plumes et des pois, justement. Sur la version masculine, une petite tête de mort remplace les pois…
Tous les jeans French Appeal sont taillés dans une toile brute, élégamment surpiquée de bleu et agrémentée d’un discret drapeau tricolore sur la poche avant droite. On est fabriqué en France ou on ne l’est pas !

Jeans Yallingup, made in France

Quel que soit le modèle, la taille est semi-basse et la coupe semi-slim, ce qui signifie qu’elle n’est ni tout à fait droite ni tout à fait slim. C’est, selon les créateurs de la marque, la ligne idéale, celle qui convient à toutes les morphologies et qui corrige tous les défauts. Pas de miracle cependant : ils précisent aussi que cette correction se limite aux imperfections physiques et que malheureusement, même habillé d’un jean maison, un « abruti reste un abruti ». Les pantalons homme sont 100 % coton tandis que ceux destinés aux femmes contiennent 2 % d’élasthanne. Histoire de mettre un peu plus en valeur ce qui mérite de l’être, sans négliger le confort…
Bref, French Appeal c’est du made in France qui ne se la joue ni classique, ni tradition, ni plan-plan. Ce sont des jeans originaux, avec une vraie personnalité. Peut-être ne sont-ils pas à mettre sur toutes les fesses, mais sur les plus jeunes, ils ont toutes les chances de s’épanouir à merveille.

 

banner