Selon le dernier petit graphique de l’éditorialiste Jean-Marc Vittori , la crise que nous traversons depuis maintenant six longues années n’est pas le fait de dettes publiques exorbitantes ni de gabegie gouvernementales… Si les dettes publiques ont été creusées, c’est pour venir en aide au privé. Si même Les Echos le reconnaissent (en tout petit, tout en bas de la page d’accueil du site, mais quand même…) !

 

© Les Echos

© Les Echos

 

.

 

 

 

banner