Console « made in France », modèle « Cry Baby » d’Elsa Randé. © Elsa Randé


Elsa Randé est une jeune designeuse qui fabrique et édite ses propres créations.
Pour l’aider à mener de front design, développement, fabrication, promotion et commercialisation, Elsa Randé peut heureusement compter sur un complice-artisan, qui prend en charge tout le travail du bois. La particularité d’Elsa Randé est en effet de marier ce matériau noble et naturel à de « vulgaires » fils plastiques. Rares — certaines pièce sont fabriquées uniquement à la commande —, sobres et rassurantes, notamment parce qu’elles font une large place au chêne massif, les créations d’Elsa Randé sont aussi décalées et originales, grâce à l’utilisation de fils de scoubidou de toutes les couleurs.

Modules de rangement made in France, modèle Ecume des jour, Elsa Grandé.

Modules de rangement L’Ecume des Jours, avec et sans pieds. © Elsa Randé

En outre, la « couture » de ces fils plastiques et du bois permet de varier les configurations, selon qu’ils sont tendus — un par un et à la main par le créatrice — verticalement, en diagonale ou en croix. De ces dispositions spécifiques des cloisons en fils dépend alors la façon dont on pourra ranger les livres, les bandes dessinées, les vinyles, etc.

Grande lampe à poser made in France, modèle Shining, Elsa Randé

Grande lampe Elsa Randé, modèle Shining. © Elsa Randé

Cette combinaison bois-plastique est employée sur les modules de rangement L’Ecume des jours — avec ou sans pieds — ainsi que sur la console Let’s Dance, fabriquée sur commande. Cry Baby, une autre console elle aussi peaufinée sur demande,  est quant à elle toute de bois constituée, tandis que les corbeilles, lampes et autres suspensions sont avant tout faites de fils. Ce qui en l’occurrence est une très bonne chose puisque cela permet à la lumière de dessiner de jolies figures sur les murs et les plafonds…

 

.

banner