Share
© Dassault Aviation

© Dassault Aviation

Le tout nouveau Falcon 5X a été présenté le 2 juin à l’usine d’assemblage de Mérignac (Gironde). Il s’agit du tout nouvel avion d’affaires de chez Dassault, entreprise qui a surtout fait parler d’elle ces derniers mois à l’occasion des ventes successives de ses Rafale à l’Egypte, à l’Inde et au Qatar. Point commun de ces deux appareils : les moteurs Snecma. Si le chasseur est propulsé depuis ses origines par deux M88 ®, le Falcon 5 X sera quant à lui animé par deux Snecma Silvercrest ®. Ce tout nouveau nouveau moteur — il n’a pas encore « volé » — est le premier développé et fabriqué par le constructeur français pour l’aviation d’affaires, un marché jusqu’à ce jour monopolisé par les motoristes américains. Plus sobre de 15 % environ que ses concurrents, le Silvercrest ® a également été sélectionné par l’Américain Cessna pour équiper un de ses appareils. Le Falcon 5 X sera par conséquent un avion 100 % made in France, ou presque puisque le luxueux équipement intérieur se fera aux Etats-Unis.
Avec ce nouvel appareil, l’Hexagone complète donc son offre « aérienne » qui va désormais de l’avion de chasse au super jumbo A 380, en passant par les autres modèles d’Airbus, la famille des Dassault Falcon, les avions régionaux à hélices ATR (moteurs Pratt & Whitney), les mono-moteur TBM 900 de chez Daher-Socata (moteur Pratt & Whitney), sans oublier les hélicoptères, désormais baptisés Airbus, mais toujours équipés de turbines fabriquées en France par Turbomeca. Pas si mal pour un pays petit, vieux et déclinant.

.

asyaliporno.net tecavuzpornolar.com ucretsizmobilporno.com liselipornolar.org izlemobilporno.org
banner