BElib, borne de recharge éléctrique

La Ville de Paris vient d’entamer le déploiement de BElib, un nouveau réseau de bornes de recharge pour véhicules — auto, scooters et VAE — électriques. A terme, 180 bornes seront installées, à raison de trois par stations. Il y aura donc 60 stations…
Ces bornes proposent des recharge soit normales (3 kW) soit rapides (22 kW), les tarifs variant en conséquence. Une fois les 15 euros d’inscription réglés — contre lesquels on reçoit par courrier un badge d’accès aux bornes —, il faut ensuite payer 1 euro par heure de recharge, ou 0,25 centime le quart d’heure en recharge rapide. Le tarif reste identique la nuit (entre 20 h 00 et 8 h 00) en « rapide », alors que la recharge est gratuite en « normal ». A noter que pour assurer une bonne rotation des véhicules aux bornes et une fois la première heure écoulée, les prix grimpent à 2 euros le premier quart d’heure supplémentaire, puis à 4 euros les suivants. C’est avec le badge que l’on commence et que l’on arrête la recharge — comme pour Autolib, le badge premettant d’emprunter un véhicule au départ, puis de le restituer à l’arrivée.
Précision importante : ces bornes sont équipées de tous les types de câbles et de prises : n’importe quel véhicule éléctrique peut donc y avoir accès.
Ce nouveau réseau, complémentaire à celui d’Autolib, est financé par la Ville de Paris, la région IDF et l’Ademe. Quant aux bornes, elles sont intégralement conçues et fabriquées en France par les entreprises Lafon Technologies et Grolleau.

BElib : réseau parisien de recharge pour véhicules éléctriques

banner