la-gentle-factory-tenues-homme-made-in-france

La Gentle Factory se veut une marque de mode masculine responsable. Pour y parvenir, elle crée des vêtements et des accessoires qui sont ensuite confectionnés dans des matières bio ou recyclées, le plus souvent en France, puis commercialisés via les réseaux de points de vente de Brice et de Jules. Depuis peu, elle vend également ses créations dans ses propres points de vente, « durables » (à Lille) ou éphémères (à Rennes par exemple). A noter que dans ce cas, les produits sont 100 % made in France.
L’obstacle principal à une véritable (re)montée en puissance du prêt-à-porter made in France est le prix. La raison principale en est que la fabrication française est pour très pour l’essentiel défendue par de petits créateurs et que, par conséquent, les quantités produites ne sont pas assez importantes pour faire baisser les prix. Il peut s’agir aussi, parfois, d’un positionnement haut de gamme et élitiste, revendiqué par certaines marques… C’est un choix, mais il est toujours dommage dans ce cas que le made in France ne soit pas accessible à ceux qui le fabriquent…
La Gentle Factory contourne donc ce problème puisque même si elle privilégie la fabrication française — certains articles sont cependant confectionnés dans des matières tricotées, tissées, teintes, etc., dans l’Hexagone, ensuite assemblées ailleurs, au Portugal ou en Tunisie notamment —, elle les vend via la grande distribution. Les tenues et accessoires La Gentle Factory sont en effet commercialisés par les marques Jules et Brice, soit au total plusieurs centaines de magasins répartis dans tout l’Hexagone et en Belgique.

la-gentle-factory-t-shorts-homme-made-in-france
Les prix restent certes un peu plus élevés que ceux proposés par la grande distribution « classique », mais ils sont néanmoins beaucoup plus abordables que le made in France habituel. Les t-shirts sont ainsi vendus une vingtaine d’euros, les sweat-shirts et pyjamas une quarantaine, les pantalons chino une cinquantaine, les jeans un peu moins de soixante-dix, etc. A ce jour, le nombre d’articles made in France est encore très largement minoritaires chez Jules et Brice, mais c’est un premier pas encourageant.
Et puis si les consommateurs sont au rendez-vous, les références seront de plus en plus nombreuses, les quantités produites vont augmenter elles aussi et les petits ateliers français qui travaillent pour la marque embaucheront. C’est ce qu’on appelle un cercle vertueux, qui s’oppose en tout point à celui, infernal et destructeur, engendré par la mondialisation « heureuse » des délocalisations et des fermetures d’usines.

La Gentle Factory : prêt-à-porter et accessoires pour homme, 100% made in France.
La Gentle Factory pour Jules : prêt-à-porter homme en grande partie made in France.
La Gentle Factory pour Brice, vêtements et accessoires homme pour l’essentiel fabriqués en France.
;