© Atos

Ce sera le premier supercalculateur non américain utilisé par un institut scientifique Allemagne. Le Centre de recherche de Jülich vient en effet de signer un contrat avec Atos pour la fourniture du tout dernier supercalculateur de l’entreprise française, le BullSequana X1000. Cette machine de 12 petaflops, capable d’exécuter 12 millions de milliards d’opérations par seconde, sera le plus rapide d’Allemagne. Ce potentiel de calcul sera notamment utilisé dans le cadre du projet européen Human Brain Project, dont l’objectif est d’améliorer la compréhension du fonctionnement du cerveau humain, cela grâce à la simulation. Installé au second semestre 2018, ce BullSequana X1000 se placera à la dixième place mondiale — en termes de « puissance de calcul » – du classement mondial Top500 des supercalculateurs.
Pour mémoire, AtosBull est le seul fabricant européen de supercalculateurs, le seul qui ne soit ni américain, ni chinois, ni japonais.

.

ucrip.com mobld.com fmpts.com