Deux-roues à moteur
Electric Motion Motos de trial électriques fabriquées près de Montpellier. Modèle urbain prévu en 2016.
MBK Anciennement Motobécane, devenu Yamaha depuis son rachat en 1984. Les modèles MBK sont strictement identiques aux Yamaha. Le site de production de Saint-Quentin en revanche est toujours en activité. Mieux, le propriétaire japonais confie à MBK Industries de plus en plus de travail. Outre la gamme 50 cm3 et 125, Yamaha fait fabriquer en France des moteurs de hors-bord et certains de ses propres deux-roues (660 XT par exemple).
Midual Les motos Midual sont dans les cartons depuis 1999, et elles sont à présent réalité. Moto luxueuse et hors norme, équipée d’un moteur 1000 cm3 maison, tandis que la partie cycle repose sur une monocoque en alliage d’aluminium à double paroi qui fait office de réservoir et de carrosserie. La Type 1 est fabriquée artisanalement à raison de 35 exemplaires par an.
Mopex Pour les nostalgiques, là aussi. Le nom Solex appartenant à la société Cible, qui fait fabriquer son eSolex en Chine, Mopex a dû en trouver un autre pour son propre modèle (le Black’n’Roll S4800). Il s’agit d’un vrai Solex, mais aux normes actuelles, fabriqué en France avec des pièces venus d’horizons divers… A noter : le Mopelex, hybride de Solex classique et de eSolex.
Peugeot scooters L’entreprise délocalise de plus en plus et a même commencé à vendre sous son propre nom quelques modèles 100% chinois. Cyclos et la majorité des 50 cm3 ont déjà déménagé. Pour l’instant, seuls les Ludix, Jet Force, Satelis et Geopolis sont made in France. De nouvelles machines devraient cependant, selon la direction de l’entreprise, être fabriquées en France en 2010-2011 : un GT compact 125 — qui sera aussi produit en Chine —, la version électrique du Vivacity et un scooter trois roues, concurrent du MP3 de Piaggio. Une version hydride de ce dernier est également à l’étude. Mise à jour octobre 2014 : les scooters Peugeot sont rachetés par l’entreprise indienne Mahindra & Mahindra.

SEV Fabrication de deux-roues électriques.
Sherco Motos tout-terrain fabriquées en France (enduro) et en Espagne (trial). Moteurs maison, fabriqués à Nîmes.

Habillement
Garuda Fabricant de maillots et autres équipements pour les cyclistes (ainsi que pour l’athlétisme, le triathlon, l’aviron, le football, etc.), installé en Normandie.
Noret Fabricant breton d’équipements textiles (maillots, cuissards, coupe-vent, etc.) pour les cyclistes. Fabrique en outre les tenues d’Adidas.


Pièces, accessoires
Auvray Antivols (pas de site Internet).
Beringer Fabricant de freins (deux-roues à moteur).
Axa Basta (groupe Stenman Holland) Le Français Basta (éclairages) a fusionné avec le Hollandais Axa (antivols). Site de production toujours implanté dans la Nièvre.
Bios Casques ergonomiques (vélo).
France équipement
Kits chaînes, disques frein, accessoires, etc. (deux-roues à moteur).
DM3 Bike Fabricant d’accessoires pour VTT.
Gilles Berthoud Fabricant de sacoches et selles en cuir (mais aussi de cadres de vélos).
Hutchinson Fabricant de pneumatiques (tout n’est pas fabriqué en France, les chambres à air venant de Chine par exemple).
Mach1 Fabricant de jantes de vélos, de rayons, etc., à Saint-Etienne.
Michelin
Fabricant de pneumatiques (propose également des accessoires : les pompes sont ainsi fabriquées par Zéfal).
Spécialités TA Fabricant de plateaux, de pédaliers, de potences, de jeux de direction, de bidons, etc.
Sporfabric Fabrication de sacoches à vélo (et d’accessoires pour la chasse).
Stronglight Fabricant de pédaliers, de plateaux, de directions, de chaînes, etc. (appartient au groupe Zéfal).
Top-Block Antivols.
VAR Outillage pour cycle.
Zéfal Fabrication de pompes, d’éclairage, de systèmes antivols, d’accessoires. Certains articles viennent d'”ailleurs”.