Les chaussures de randonnée Galibier sont les vestiges d’une autre époque, où l’on fabriquait pour durer. Selon les dires d’hommes de l’art — cordonniers et bottiers —, les modèles Super Guide, Super Rando et Vercors durent des années, voire des dizaines d’années. Les pères de famille lèguent à leur fils leur paire de Galibier, après avoir eux-mêmes reçu les leur de leur propre père… Les produits du fabricant isérois — Richard Pontvert, surtout connu pour sa marque Paraboot — sont cousus goodyear, ce qui signifie qu’ils sont ressemelables une fois, deux fois, trois fois… La tige est en cuir et rien qu’en cuir, pas en « mesh » — formule désormais consacrée pour dire « tissu synthétique » — et en croûte de cuir. Quant à la doublure des Galibier, pas de membrane anti-transpirante ceci ou cela, mais de la peau, là aussi. Beaucoup plus fine, heureusement, que celle de l’extérieur. Toujours selon les mêmes spécialistes, une fois graissées, les célèbres chaussures aux lacets rouges sont parfaitement imperméables, voire étanches grâce notamment au soufflet intégral. Pas de souci non plus côté transpiration : même si les textiles du XXIe siècles sont de plus en plus performants — le GoreTex© en particulier —, rien ne vaut le cuir. Pour des souliers en tout cas. Pendant de ce type de fabrication traditionnelle : le poids — plus de un kilo par chaussure — et la rigidité. Il est donc fortement conseillé d’acheter ses Galibier un bon moment avant sa première promenade en montagne, histoire de les casser, les assouplir. Pour en faire des pantoufles à même d’affronter les grandes balades, la pluie, le froid et la neige. Ce sont des chaussures rustiques qui se méritent, leur look est inimitable et leur finition irréprochable. Et forcément, tout cela se paie. Le premier prix des Galibier made in France est d’environ 200 euros*. Soit le prix de certains modèles haut de gamme made in Romania, Ukraine ou China, les trois hauts lieux de la chaussure de marche en 2010, si l’on en croit les étiquettes de Decathlon, de Go Sport ou du Vieux Campeur. Toutes ces chaussures importées qui, contrairement aux Galibier, se ressemblent toutes, sont souples, légères, confortables et immédiatement opérationnelles. Mais pour combien de temps ?

* Tous les modèles présentés sur le site ne sont pas fabriqués en France.
.