La plate-forme Seeneoh en cours d’installation sur la Garonne, à Bordeaux. © Seeneoh

L’éolien made in France, c’est plutôt mal parti. Idem pour le solaire. Si les entreprises tricolores ne sont pas parvenues ni à sentir le vent ni à se faire une place au soleil, peut-être seront-elles portées par les courants, fluviaux ou marins. C’est en tout cas ce qu’espère Naval Group — ex DCNS —, qui construit actuellement à Cherbourg l’usine qui, demain, fabriquera ses énormes hydroliennes Open-Hydro d’origine irlandaise.
D’autres entreprises, beaucoup plus modestes par la taille — mais pas forcément par l’ambition — vont quant à elle pouvoir tester leurs solutions sur la Garonne grâce à la plate-forme Seeneoh — pour Site expérimental estuarien national pour l’essai et l’optimisation d’hydroliennes —, à Bordeaux. Ce site présente l’avantage d’être implanté sur l’estuaire de la Gironde, c’est-à-dire sur la partie fluviale du plus grand estuaire européen. Les débits et les alluvions y sont importants, ce qui permet de pousser les machines, de les mettre à rudes épreuves, comme si elles étaient installées dans quelque « fleuve bouillonnant ». Ou presque… Autre avantage : Seeeneoh est implantée en plein centre-ville, ce qui facilite l’étude et la maintenance tout en réduisant les coûts. Un critère essentiel pour des PME qui n’ont ni les ressources financières ni les moyens humains de Naval Group. HydroQuest est la première société à avoir installé une de ses hydroliennes sur la Garonne ; elle sera bientôt imitée par Hydro Tube Energie. Parmi les autres entreprises françaises qui comptent bien jouer un rôle dans l’hydrolien, on peut citer EcoCinétique ou encore Guinard Energies. Quant à Sabella, c’est une de ses machines, immergée entre la pointe du Finistère et l’île d’Ouessant, qui a été la première à injecter de l’électricité sur le réseau électrique français. Grâce à cette hydrolienne fabriquée en Bretagne, les Ouessantins n’ont plus besoin de démarrer leurs bruyants et polluants groupes électrogènes pour avoir de l’électricité.

.

asyaliporno.net tecavuzpornolar.com ucretsizmobilporno.com liselipornolar.org izlemobilporno.org